gemini est la deuxième collection de Frédéric Pellenq. Elle a été pensée dans la continuité de lodge et est sans doute la plus métaphorique.

 

Toutes les pièces créées coexistent sous forme de duo.


George et Jim, les deux assises, représentent la difficulté à assumer son identité.

Le nez, souvent associé au mensonge dans l’imaginaire collectif empêche ces deux entités d’atteindre leurs bouches respectives.

 

gemini illustre la difficulté, toujours bien présente, d’affirmer son identité face à une homophobie présente ou anticipée.

Le choix du hêtre avec son veinage très léger et les formes organiques et picturales traduisent la volonté de transcrire cette histoire avec le plus de douceur et de romantisme possible.

Le choix de la dualité au travers des teintes et des matériaux est également un moyen de matérialiser le doute, l’ambivalence de la vie.

 

 

Edition limitée de 12 pièces faites à la main, numérotées et signées